• Lorem ipsum

Quels patins clap ? le Balance ou le Pressure : Poussée facile Vs vitesse, soutien et stabilité ?

2 Mar 2022

Le Balance et le Pressure sont deux de nos produits phares, conçus pour la performance. Le Balance est un excellent patin de milieu de gamme qui vous offrira beaucoup d'adhérence et de contrôle. Quant au Pressure, notre tout nouveau modèle phare, il vous permettra de réaliser des performances de haut niveau. Je me suis rendu à la patinoire de vitesse avec l'ancien champion néerlandais junior Jesse Stam pour tester et comparer ces deux modèles.

Détente | Stabilité | Vitesse | Pas de crampes | Des patins génaux

Après mon test de l'année dernière, j'ai roulé toute une saison avec le patin clap Balance, et j'en suis très satisfait. Pour Jesse, c'était sa première fois sur ce modèle. Le Pressure a été une nouvelle expérience pour nous deux, car c'est l'un des derniers patins de la collection Cádomotus.

Put on our clap skates


Le Balance: confort et poussée facile

« On se sent tout de suite bien dedans », dit Jesse, positivement surpris, lorsque nous chaussons. Après quelques mètres d’ajustement, il patine de manière détendue. Nous faisons quelques tours pour nous échauffer, puis nous attaquons les exercices : , quelques bonnes accélérations dans la ligne droite et le virage et, enfin, quelques départs. Jesse remarque que les patins Cádomotus sont aussi rigides que ses patins Groothuis et Viking. « J'ai l'impression que l’intérieur est un peu plus rembourré. Ils sont un peu plus confortables », déclare-t-il en première impression. « Avec ces lames, on peut patiner de manière super détendue, c'est très positif. Le Balance a une accélération facile. Tu peux trouver ta prise facilement, transférer ton énergie dans la glace et accélérer. J'ai déjà patiné avec une lame Viking PM, qui était facile à diriger en ligne droite, mais pas assez rigide pour accumuler de la puissance. Je peux le faire avec ces lames. C’est facile de construire de la vitesse. »

Pressure clap skate for long track speed skating

Le Pressure: soutien et stabilité

Nous passons au Pressure. Dans notre main, la chaussure, faite d'une seule pièce, semble très rigide. En tant que patineur en ligne, j'aime les boots avec beaucoup de soutien. Lorsque je les enfile, je retrouve la même sensation que dans mes chaussures de roller. « Tu dois aimer ça », dit Jesse qui, lui, reste sceptique. Sur la glace, la chaussure donne l'impression d'être naturellement moulée à mes pieds. C'est une sensation différente de celle du Balance, dans un sens positif. « On a beaucoup de soutien », remarque Jesse. « Comme la chaussure est moulable, la rigidité n'a pas d'importance », ajoute-t-il. « La chaussure enveloppe confortablement mes pieds et j'aime ce support supplémentaire. »

Moi aussi, je ressens ce soutien. J'ai également l'impression que la capacité de glisse des lames est incroyable, même si le sol de la glace à Utrecht n'est plus très lisse. Je me sens stable, je peux donner une énorme pression en poussée sans perdre l'adhérence et je peux continuer à patiner jusqu’à techniquement atteindre ma vitesse maximale. Jesse a la même expérience que moi : « La lame est plus rigide. Je me sens stable, et c'est dans les virages que je le ressens le plus. Dans les lignes droites, je sens que le patin veut aller tout droit, ce qui est bon pour le sprint. Il est stable et sa rigidité donne plus d'adhérence dans les virages. »

 

La vitesse devient facile avec le Pressure et le Balance

Le plus surprenant est le rebond que vous obtenez des lames du Pressure, bien que celles du Balance aient elles aussi leur avantage dans ce domaine. « J'ai trouvé les deux lames stables pour les départs », dit Jesse. « Je sens que la lame du Pressure est un peu plus rigide, elle trouve plus facilement l’accroche nécessaire à la prise de la vitesse. Mais elles construisent toutes les deux très bien de la vitesse. Ça vient facilement. » Je constate la même chose lorsque je veux accélérer en sortie de virage, même si je remarque que le rebond de la Pressure est légèrement supérieur à celui de la Balance, ce qui m’aide pour me lancer dans la ligne droite.

Pour mieux comparer les deux lames, nous décidons de chausser le patin Balance à droite et le Pressure à gauche. Nous sentons instantanément la différence. Nous remarquons que la lame du Pressure glisse mieux, et on sent plus facilement la pression dans la poussée latérale avec celle du Balance. « Dans l’ensemble, les deux lames sont très similaires », analyse Jesse. « Mais je recommanderais celle du Pressure pour les sprinters et celle du Balance pour les marathoniens. Bien que les patins clap Balance soient un peu moins chers, ils offrent une glisse plus détendue et facile. »

Sur une glace lisse et rapide, le Pressure est le meilleur choix, selon Jesse. « Quand on va vite, on veut avoir assez d'adhérence pour mettre de la pression sur la glace, et c’est agréable d'avoir une lame plus rigide. Je pense que la lame du Pressure est plus appropriée aux hautes vitesses que la lame du Balance. En revanche, lorsque la glace est de moins bonne qualité, la lame du Balance est plus agréable. On peut patiner de manière plus détendue sur des surfaces moins lisses ou des fissures. »

A speed skating boot with excellent fit

 

Pas de crampes aux pieds

En voulant changer les lames, on remarque que les ponts de la lame du Balance et de celle du Pressure sont différents. Selon Jesse, il s'agit d'un petit point de critique. « Si tu veux patiner sur une glace naturelle avec le Balance, ou si tu veux les tester tous les deux, ce serait pratique si tu pouvais enlever seulement les tubes, au lieu de la lame entière. En plus comme ça, on est sûr que la lame est toujours à la même place sous la chaussure. Je pense aussi que l'espace pour les orteils devrait être un peu plus haut. La partie des orteils est étroite, ce qui peut mener à l’impression qu’on a besoin d’une taille supplémentaire pour avoir les orteils moins compressés. Mais si la chaussure est trop grande, il est possible que ton pied commence à glisser à l’intérieur. Un ajustement mineur pourrait aider à éviter cela. La semelle, par contre, est excellente dans les deux boots. Je n'ai pas eu de crampes aux pieds. Elle est agréable au pied, même sans avoir été moulée. » 

 

« Un patin tout simplement génial »

« Le Pressure est un pur patin de course et un patin tout simplement génial », conclut Jesse. Le Balance offre plus de confort et sera, selon notre avis commun, idéal pour le longue distance et la glace naturelle. Le Pressure est un patin pour le travail de vitesse, sur glace lisse, où chaque poussée se doit d’être parfaite. Les spécialistes adoreront ce patin, et plus important encore : ils battront des records personnels avec. Si vous rêvez de performances de haut niveau, adoptez le Pressure et vous ne serez plus jamais limité par votre équipement.

Schaatsschoen

Patin clap Balance (699 €)

  • La chaussure est composée de deux parties : la coque en carbone et la partie supérieure en cuir. Il s'agit d'une technologie de fabrication efficace et rentable.
  • Le tube est en acier inoxydable 304 ; la trempe demi-dure est solide, fiable et facile à entretenir.
  • Les tubes aident à contrôler le patin, ce qui est idéal pour un patinage détendu sur patinoire de vitesse comme sur glace naturelle.
  • Le système de clap est plus léger en raison des roulements plus petits, mais suffisamment solide pour patiner pendant des heures sur glace naturelle.

 

Patin clap Pressure (999 €)

  • La boot est faite d'une seule pièce : la coque et la partie supérieure sont entièrement intégrées ; aucun point de pression.
  • Le tube est fait d'acier biphasé DP980 ; un acier solide qui peut absorber beaucoup d'énergie. Grâce à ce matériau, le tube offre plus de « rebond » — sensation de retour du patin après une poussée puissante — pour une meilleure réactivité et une poussée plus explosive.

Vous voulez en savoir plus ?

Hans Gijsen, expert en matériaux de patinage de vitesse, a testé la nouvelle lame haut de gamme de Cádomotus.

Veuillez accepter les cookies afin de rendre ce site plus fonctionnel. D'accord? OuiNonEn savoir plus sur les témoins (cookies) »